Atelier focusing Fleur de Lotus

Retrouvez les sensations de votre enfance grâce au focusing (suite) vous découvrirez le Kol-Be, un outils qui permet une meilleure prise en compte de nos ressentis corporels. Nous désirons tous nous approprier notre propre existence, agir en conscience plutôt que réagir en dépendance face aux événements extérieurs et vivre en accord avec nous-même. Le Focusing est un procédé précis, efficace et direct qui nous donne accès à notre sagesse interne et à notre sens intuitif pour mieux comprendre ce qui nous arrive et trouver des solutions différentes de celles auxquelles nous avons pensé jusque-là. La pédagogie s’appuie sur les outils de l’Approche Centrée sur la Personne (ACP) développés par Carl Rogers et la sensibilisation au langage du corps (Focusing) développés par Eugene Gendlin, corrélés avec les dernières recherches en neurosciences par Antonio Damasio.

 

Le Focusing… avec Jean-Michel Gerbais

Focusing en Côte d'Or Bourgogne Montbard Dijon

« Le focusing a de nombreuses applications. S’il trouve sa pertinence dans une démarche d’aide, de counselling ou de thérapie, il a aussi sa place dans la vie quotidienne comme démarche de mieux-être. Différentes études ont démontré l’efficacité du focusing dans la diminution de la dépression, l’amélioration de l’estime de soi comme dans différentes démarches de santé. Cette approche utile pour prévenir les maladies, aide à réduire le stress, l’anxiété et les peurs. Elle facilite les prises de décision aussi bien qu’un positionnement adéquat. La fonction de discernement s’aiguise sur une base expérientielle reliée à une dimension implicite qui déborde toujours ce que l’on sait déjà. Le focusing apporte beaucoup plus qu’une simple compréhension des faits, il s’apparente davantage à une transformation qui mobilise et concerne l’ensemble de notre organisme. Par la détente physique immédiate qu’il procure, par le rééquilibrage de l’énergie qu’il entraîne, les nouvelles dispositions et perspectives qu’il fait apparaître, le focusing constitue un vecteur du vivant et de son actualisation. Penser en est enrichi. Sentir, en s’étendant au-delà d’un répertoire émotionnel connu, devient plus subtil, plus fluide. Les orientations de vie se fondent ainsi sur l’alliance féconde entre penser logiquement et sentir intuitivement. »

Bernadette Lamboy, Docteur en psychologie, Coordinateur certifié de l’Institut de

Focusing de New York, Directrice de l’institut de focusing d’Europe Francophone Site

internet: www.ifef.org

Page 1 of 1912345...10...Last »